CHAUFFER AU BOIS À MONTRÉAL, C'EST PERMIS

CHAUFFER AU BOIS À MONTRÉAL, C’EST PERMIS

Remettons les pendules à l’heure

 

Chaque semaine, on entend dire que le chauffage au bois est interdit ou le sera. Eh bien, non ! Il s’agit d’informations véhiculées alors qu’on diabolisait le chauffage au bois, car on faisait référence aux vieux poêles à combustion lente, sans parler des appareils certifiés qui eux, font des miracles pour la qualité de l’air.

 

 

Qu’on se le tienne pour dit : il est permis de chauffer au bois au Québec et de remplacer les vieux poêles et foyers par des appareils certifiés (sauf de toutes petites exceptions).

 

 

Soyons clair et rassurant : les appareils certifiés EPA ou CSA, ces magnifiques foyers et poêles au bois sont propres, en plus de réduire de plus de 90 % les émissions de particules fines. De plus, ils récupèrent 75 % de la chaleur. Au Québec, depuis 2009, seuls ces appareils certifiés peuvent être vendus. Réconfortant, non ?

 

 

En outre, comme le font déjà plusieurs municipalités, il est souvent interdit d’utiliser ces appareils lors d’épisodes de smog. Ainsi, tout le monde fait son effort.

 

 

En bref, très peu de villes ont émis des restrictions, autour de la Ville de Montréal. Voir le tableau plus bas.

 

 

En un coup d’œil, voici la situation au Québec 1 :

 

VILLE DE MONTRÉAL

Liste des 19 arrondissements faisant partie de la Ville de Montréal :

Ahuntsic–Cartierville

Anjou

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce

Lachine

LaSalle

Le Plateau-Mont-Royal

Le Sud-Ouest

L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Montréal-Nord

Outremont

Pierrefonds–Roxboro

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

Rosemont–La Petite-Patrie

Saint-Laurent

Saint-Léonard

Verdun

Ville-Marie

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Appareils existants :

Il est toujours permis de chauffer au bois, mais à compter du 1er octobre 2018, il sera interdit d’utiliser un poêle ou un foyer s’il n’a pas été remplacé par un appareil EPA émettant moins de 2,5 g/h (sauf en cas de panne électrique de plus de 3 heures).

Aucune obligation de condamner.

Nouvelles installations et remplacements :

Il est possible de faire installer un poêle ou un foyer au bois EPA, à condition qu’il soit à 2,5 g/h et moins d’émissions de particules fines.

 

VILLES AUTOUR DE MONTRÉAL

Baie d’Urfé

Permis

Beaconsfield

Permis d’utiliser un appareil de chauffage au bois existant, mais interdit d’en installer un ou de le remplacer. En vertu du default règlement BEAC-046 (63 KB) , art. 3.2.5, seule l'installation, ou le remplacement, d'un appareil de chauffage à gaz, à granules ou appareil électrique est autorisée à Beaconsfield.

Côte St-Luc

Permis

Dollard-des-Ormeaux

Permis

Dorval

Appareils existants :

Il est toujours permis de chauffer au bois, mais à compter du 1er décembre 2018, il sera interdit d’utiliser un poêle ou un foyer s’il n’a pas été remplacé par un appareil EPA émettant moins de 2,5 g/h (sauf en cas de panne électrique de plus de 3 heures).

Aucune obligation de condamner.

Nouvelles installations :

Il est possible de faire installer un poêle ou un foyer EPA à condition qu’il soit à 2,5 g/h et moins d’émissions de particules fines.

Hampstead

Le Règlement 1003 (adopté récemment) permet l’installation d’appareils au bois émettant 2,5 g/h et moins de particules fines.

Hudson

Permis

Kirkland

Permis

Laval

Permis

Longueuil

Permis

Montréal-Est

Droit acquis pour les appareils existants. Mais si on désire en installer un nouveau, il doit être à 2,5 g/h et moins d’émissions.

Pointe-Claire

Permis

Saint-Bruno-de-Montarville

Permis

Saint-Lambert

Permis

Ville Mont-Royal

Permis pour des appareils à 2,5 g/h et moins de particules.

Ste-Anne-de-Bellevue

Permis

Westmount

Permis

Note 1 : Ce document est à titre informatif seulement, et seule la réglementation en vigueur dans la municipalité ou la ville prévaut.

Des travaux à faire ? N’oubliez pas d’obtenir le permis de votre ville !

 

apc banniere 728x90

Formation

POUR OBTENIR LES COÛTS ET LES FORMULAIRES D'INSCRIPTION, COMMUNIQUEZ AVEC L'APC :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou (450) 748-6937 ou 1-855-748-6937

UNE OFFRE DE COURS RENOUVELÉE!

- Cours sur le combustible solide (A-1 et A-2) - formateur :  Stéphane Bouffard (ABC Ramonage et vice-président APC)

- Cours d'introduction sur les poêles et foyers au gaz (G-1) - formateur :  Alain Godon (Technigaz Plus)

 

 

 

Cours de Base A-1 (durée: 3 jours)

Codes et normes sur le chauffage à combustible solide

Le Cours A-1 s'adresse à ceux qui veulent parfaire leurs connaissances en matière d'installation d'appareils de chauffage à combustible solide. Il s'adresse également aux vendeurs et aux autres intervenants qui désirent devenir conseillers en systèmes de chauffage à combustible solide. Cependant, notez que les cours sont offerts seulement à ceux qui deviendront membres de l'APC.  Les manufacturiers et distributeurs aussi doivent réussir nos cours.  Critères d'adhésion pour devenir membre détaillant, ramoneur ou installateur:

  • Être en affaires depuis au moins 2 ans (vérification faite au Registre des entreprises du Québec)
  • Détenir la licence de la RBQ en lien avec les travaux (installation d'appareils de chauffage au bois, au gaz ou aux granules, et dans le cas des Ramoneurs: licence 4.2 obligatoire pour réparer une cheminée)
  • Détenir une couverture d'assurance d'au moins 2 millions $
  • Réussir les cours A-1 et A-2 de l'APC.

Quant aux PARTENAIRES de l'APC (assureurs, laboratoires, services de prévention incendie, compagnie d'inspection) svp communiquez avec nous pour d'autres informations:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (1-855-748-6937 ou 450-748-6937).

Le Cours A-1 n'est pas un cours pratique. Il s'agit d'un cours théorique où l'on explore les codes et les normes, les exigences d'installation et de ramonage complet, et autres considérations techniques pertinentes au chauffage au bois par le biais d'études de cas et d'instruction magistrale.

Le Cours A-1 couvre principalement les chapitres 1 à 5, 7, et 8 du Manuel de Formation technique qui est remis aux participants.

Lorsque les dates d'un cours sont connues, il est fortement recommandé que les intéressés s'inscrivent immédiatement afin de prendre possession du manuel le plus tôt possible, car une révision préalable du contenu est hautement recommandée pour bien profiter du cours et réussir l'examen.

La note de passage est 70 %. Le participant reçoit une ATTESTATION comme quoi il a bien suivi le cours et qu'il a réussi ou non l'examen.

CONTENU DU COURS

PLAN DE COURS - Formation sur les codes et normes sur le chauffage à combustible solide - COURS A-1 - ÉDITION 2015

1.   RÈGLEMENTS ET STRUCTURE RÉGULATRICE

1.1  Structure régulatrice et son rôle

2.  APPAREILS HOMOLOGUÉS

2.1 Théorie des dégagements

2.2  Les Foyers préfabriqués

2.3  Dégagements pour les appareils homologués

2.4  Les encastrables

3.  EXIGENCES D'INSTALLATION

3.1  Comment fonctionne les cheminées

3.2  Revue des types appropriées de cheminées et de chemisages

3.3  Cheminées préfabriquées

4.  NORME CSA-B365-10

4.1  Introduction à la norme CSA-B365-10

4.2  Exigences générales

4.3  Cheminée

4.4  Tuyaux de raccordements et bagues

4.5  Conduits de raccordements

4.6  Poêles encastrables et poêles cuisinières installés dans l'âtre

4.7  Appareil non-homologué

4.8  Protection du plancher

4.9  Protection contre la chaleur rayonnée

4.10 Dégagements des appareils par rapport aux murs et au plafonds

4.11 Diverses exigences de la norme CSA-B365-10

5.  NORME CSA-A401-M87

5.1  Foyers et cheminées en maçonnerie - INTRODUCTION

5.2  Les cheminées de maçonnerie CSA-A405

5.3  Les foyers de maçonnerie

6.  CHEMISAGE ET RAMONAGE

6.1  La réfection des conduits de cheminées

6.2  Le ramonage

Cours Avancé A-2 (durée: 2 jours)

Important :  à compter de 2017, le cours A-2 MEMBRES passera à 2 jours, au lieu d'une seule journée.

Pour pouvoir s’inscrire au Cours Avancé A-2, il faut préalablement avoir suivi et réussi le Cours A-1 de l’APC au cours des deux (2) dernières années. Le cours A-2 permet d'approfondir leurs connaissances des codes et des normes en matière d'installation ou d'inspection d'appareils de chauffage à combustible solide.  Le cours Avancé A-2 n'est pas un cours pratique.  Il s'agit d'un cours où l'on approfondit les codes et les normes, les exigences d'installation et autres considérations techniques pertinentes au chauffage au bois et aux systèmes d'évacuation par le biais d'études de cas et d'instruction magistrale.

Depuis 2015, le cours A-2 est désormais scindé en deux, car il a  été adapté selon la clientèle à laquelle il s'adresse (Membres vs Partenaires)

PLAN DE COURS: Membre de l'APC: manufacturiers, distributeurs, installateurs, ramoneurs, détaillants

1.     RÉSISTANCE AU FEU VS COUPE-FEU

1.1  Unifamilial

1.2  Multi logement/condo

1.3  Matériaux

1.4  Assemblage typique

1.5  Étude de cas condo

2.     LÉGISLATURE QUÉBÉCOISE

2.1  Responsabilité de l'installateur par rapport à la loi

2.2  Installation d'appareil et de ses composantes

3.     MAÇONNERIE

3.1  Installation de gaine

3.2  Encastrable

3.3  Réparation cheminée/foyer

4.     ENTRETIEN/RAMONAGE

4.1  Foyer de maçonnerie

4.2  Poêles à bois, granules et anthracites

4.3  Poêles encastrés dans un foyer

4.4  Foyers préfabriqués

4.5  Équipements de base

4.6  Équipements spécialisé

5.     CAS PARTICULIERS D'INSTALLATION

5.1  Installation d'une cheminée préfabriquée dans un conduit de maçonnerie

5.2  Installation d'une cheminée préfabriquée sur une cheminée de maçonnerie

5.3  Utilisation d'une cheminée préfabriquée comme puit technique

5.4  Coupe-feu radiant pour cheminée préfabriquée cloisonnée

5.5  Installation dans un garage

PLAN DE COURS: Partenaires (assureurs, services de prévention incendie, laboratoires, compagnies d'inspection)

1.     FOYER PRÉFABRIQUÉ

1.1   Homologation selon ULC S610

1.2   Inspection foyer (âtre)

1.2.1  Plaque d'homologation

1.2.2  Pierre

1.2.3  Le déflecteur/barre transversal/tubulure d'apport d'air

1.2.4  La buse t le clapet

1.3   Inspection du foyer (caisson)

1.3.1  Les grilles (louvres)

1.4   Inspection du foyer (portes)

1.4.1  Cordon, vitre et pare-étincelle

1.5   Inspection du foyer (façade du foyer)

5.1.1  Tablette et manteau de foyer

1.6   Inspection du foyer (protection de plancher)

6.1.1  Protection de plancher

2.    CHEMINÉES PRÉFABRIQUÉES

2.1    Inspection de la cheminée

2.1.1  Section de cheminée extérieure

2.1.2  Environnement

2.1.3  Support de la cheminée

3.     POÊLES À BOIS

3.1    Inspection d'un poêles à bois

3.1.1  Dégagements et protection

3.1.2  Manchon et conduit de raccordement

3.1.3  Modification

4.    CHEMINÉE DE MAÇONNERIE

4.1    Inspection de cheminée de maçonnerie

4.1.1  Enveloppe

4.1.2  Couronnement et fondation

4.1.3  Divers

5.     FOYER DE MAÇONNERIE

5.1    Inspection de foyer de maçonnerie

5.1.1  Âtre

5.1.2  Foyère

5.1.3  Tablette et bouche d'air

6.     COMPLÉMENT

6.1    Garage

6.1.1  Installation dans un garage résidentiel

6.2    Protection incendie

6.2.1  Installation de dispositif de protection incendie

6.3    Ramonage

6.3.1  Entretien des appareils

PLAN DE COURS: Technicien en prévention incendie

1.     FOYER PRÉFABRIQUÉ

1.1    Homologation selon ULC S610

1.2    Inspection foyer (âtre)

1.2.1  Plaque d'homologation

1.2.2  Pierre

1.2.3  Le déflecteur/barre transversal/tubulure d'apport d'air

1.2.4  La buse et le clapet

1.3   Inspection du foyer (caisson)

1.3.1  Les grilles (louvres)

1.4   Inspection du foyer (portes)

1.4.1  Cordon, vitre et pare-étincelle

1.5   Inspection du foyer (façade du foyer)

5.1.1  Tablette et manteau de foyer

1.6   Inspection du foyer (protection de plancher)

6.1.1  Protection de plancher

2.    CHEMINÉES PRÉFABRIQUÉES

2.1    Inspection de la cheminée

2.1.1  Section de cheminée extérieure

2.1.2  Environnement

2.1.3  Support de la cheminée

3.     POÊLES À BOIS

3.1    Inspection d'un poêles à bois

3.1.1  Dégagements et protection

3.1.2  Manchon et conduit de raccordement

3.1.3  Modification

4.    CHEMINÉE DE MAÇONNERIE

4.1    Inspection de cheminée de maçonnerie

4.1.1  Enveloppe

4.1.2  Couronnement et fondation

4.1.3  Divers

5.     FOYER DE MAÇONNERIE

5.1    Inspection de foyer de maçonnerie

5.1.1  Âtre

5.1.2  Foyère

5.1.3  Tablette et bouche d'air

6.     COMPLÉMENT

6.1    Garage

6.1.1  Installation dans un garage résidentiel

6.2    Protection incendie

6.2.1  Installation de dispositif de protection incendie

6.3    Ramonage

 

COURS G-1 : INTRODUCTION AUX POÊLES ET FOYERS AU GAZ (2 jours)

Cible : non-initiés, débutants et toute personne désirant parfaire ses connaissances dans le domaine. (MEMBRES SEULEMENT)

Objectif : transmettre aux participants les connaissances requises afin de:

  1. renseigner pertinemment les clients potentiels;

  2. solutionner les problématiques GAZ de niveau « facile à moyen ».

MISE EN GARDE : ce cours ne mène AUCUNEMENT à l’obtention d’un titre de compétence d’un métier (comme tuyauteur ou ferblantier). Il ne mène AUCUNEMENT à l’obtention de la licence de la RBQ en lien avec l’installation d’appareils au gaz. Il ne mène AUCUNEMENT à l’obtention d’une qualification TAG (qui permet entre autres l’installation de la ligne de gaz).

1. RÈGLEMENTS ET STRUCTURE RÉGULATRICE

→ Structure régulatrice et son rôle en sécurité publique

→ Les associations en lien (CMMTQ, RBQ, APC, AQP)

→ Spécifier qui fait quoi (entrepreneur vs technicien), qui est responsable de quoi, certificats de compétence

2. NORMES ET CODES EXISTANTS

→ Domaines d’application

→ Sécurité (arrivée et emplacement combustible, évacuation, dégagements, …)

→ Hygiène de combustion, énergie et économie d’énergie

→ Installation (étapes, puits techniques, vérification personne agréée, …)

→ Fabrication (plaque d’homologation, détails sur la certification, tests en usine …)

3. LES COMBUSTIBLES GAZ

→ types de gaz

→ origine

→ densité, pression, plage d’inflammabilité

→ valeurs calorifiques, économie d’énérgie

→ kits de conversion

→ sources, transport et distribution

→ position du combustible GAZ vs autres combustibles (avantages et inconvénients)

4. INSTALLATIONS ET FONCTIONNEMENT

→ Théorie des dégagements

→ Tuyauterie et raccords

→ Types d’évacuations (direct, B-vent, vent-free, principes de tire, chapeaux, …)

→ Types de conduits (rigide, flexible, mécanique, gainage…)

→ Géométrie des conduits (coudes, longueurs verticales et horizontales limites, …)

→ Principes de fonctionnements d’un poêle ou foyer gaz

approvisionnement air/gaz

valves (MAXITROLL, SIT, …)

injecteur

brûleur

trappe d’explosion

ajustement des flammes

autres composants (bûches, cailloux, vitres, ventilateurs, pare-étincelle …)

→ Différents types d’appareils : inserts/poêles/foyers

→ Différents types de chauffage : radiation et/ou convection

→ Les bases du trouble-shooting, prises de lecture, …

→ Compréhension et lecture des manuels des fabricants

5. UTILISATION, ENTRETIEN ET SÉCURITÉ

→ pilote, télécommande, piles, …

→ distances de sécurité, recommandations, …

→ composants susceptibles d’être entretenus, qui peut faire quoi, soufflerie, état des conduits …

→ détecteur CO2 et mesures préventives

→ barrière de protection

6. EXAMEN