CHAUFFER AU BOIS À MONTRÉAL, C'EST PERMIS

CHAUFFER AU BOIS À MONTRÉAL, C’EST PERMIS

Remettons les pendules à l’heure

 

Chaque semaine, on entend dire que le chauffage au bois est interdit ou le sera. Eh bien, non ! Il s’agit d’informations véhiculées alors qu’on diabolisait le chauffage au bois, car on faisait référence aux vieux poêles à combustion lente, sans parler des appareils certifiés qui eux, font des miracles pour la qualité de l’air.

 

 

Qu’on se le tienne pour dit : il est permis de chauffer au bois au Québec et de remplacer les vieux poêles et foyers par des appareils certifiés (sauf de toutes petites exceptions).

 

 

Soyons clair et rassurant : les appareils certifiés EPA ou CSA, ces magnifiques foyers et poêles au bois sont propres, en plus de réduire de plus de 90 % les émissions de particules fines. De plus, ils récupèrent 75 % de la chaleur. Au Québec, depuis 2009, seuls ces appareils certifiés peuvent être vendus. Réconfortant, non ?

 

 

En outre, comme le font déjà plusieurs municipalités, il est souvent interdit d’utiliser ces appareils lors d’épisodes de smog. Ainsi, tout le monde fait son effort.

 

 

En bref, très peu de villes ont émis des restrictions, autour de la Ville de Montréal. Voir le tableau plus bas.

 

 

En un coup d’œil, voici la situation au Québec 1 :

 

VILLE DE MONTRÉAL

Liste des 19 arrondissements faisant partie de la Ville de Montréal :

Ahuntsic–Cartierville

Anjou

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce

Lachine

LaSalle

Le Plateau-Mont-Royal

Le Sud-Ouest

L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Montréal-Nord

Outremont

Pierrefonds–Roxboro

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

Rosemont–La Petite-Patrie

Saint-Laurent

Saint-Léonard

Verdun

Ville-Marie

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Appareils existants :

Il est toujours permis de chauffer au bois, mais à compter du 1er octobre 2018, il sera interdit d’utiliser un poêle ou un foyer s’il n’a pas été remplacé par un appareil EPA émettant moins de 2,5 g/h (sauf en cas de panne électrique de plus de 3 heures).

Aucune obligation de condamner.

Nouvelles installations et remplacements :

Il est possible de faire installer un poêle ou un foyer au bois EPA, à condition qu’il soit à 2,5 g/h et moins d’émissions de particules fines.

 

VILLES AUTOUR DE MONTRÉAL

Baie d’Urfé

Permis

Beaconsfield

Permis d’utiliser un appareil de chauffage au bois existant, mais interdit d’en installer un ou de le remplacer. En vertu du default règlement BEAC-046 (63 KB) , art. 3.2.5, seule l'installation, ou le remplacement, d'un appareil de chauffage à gaz, à granules ou appareil électrique est autorisée à Beaconsfield.

Côte St-Luc

Permis

Dollard-des-Ormeaux

Permis

Dorval

Appareils existants :

Il est toujours permis de chauffer au bois, mais à compter du 1er décembre 2018, il sera interdit d’utiliser un poêle ou un foyer s’il n’a pas été remplacé par un appareil EPA émettant moins de 2,5 g/h (sauf en cas de panne électrique de plus de 3 heures).

Aucune obligation de condamner.

Nouvelles installations :

Il est possible de faire installer un poêle ou un foyer EPA à condition qu’il soit à 2,5 g/h et moins d’émissions de particules fines.

Hampstead

Le Règlement 1003 (adopté récemment) permet l’installation d’appareils au bois émettant 2,5 g/h et moins de particules fines.

Hudson

Permis

Kirkland

Permis

Laval

Permis

Longueuil

Permis

Montréal-Est

Droit acquis pour les appareils existants. Mais si on désire en installer un nouveau, il doit être à 2,5 g/h et moins d’émissions.

Pointe-Claire

Permis

Saint-Bruno-de-Montarville

Permis

Saint-Lambert

Permis

Ville Mont-Royal

Permis pour des appareils à 2,5 g/h et moins de particules.

Ste-Anne-de-Bellevue

Permis

Westmount

Permis

Note 1 : Ce document est à titre informatif seulement, et seule la réglementation en vigueur dans la municipalité ou la ville prévaut.

Des travaux à faire ? N’oubliez pas d’obtenir le permis de votre ville !

 

apc banniere 728x90

Extrait AUDIO – Entrevue de Chantal Demers (APC) et Réal Ménard (Ville de Montréal) à l’émission radio de Paul Arcand (98,5 FM)

CLIQUEZ ICI POUR ÉCOUTER L'ENTREVUE


 

 

Entrevue de Chantal Demers à RDI matin, le 13 août 2015 sur la nouvelle réglementation à Montréal

CLIQUEZ ICI POUR ÉCOUTER L'ENTREVUE


 

 

Entrevue de Chantal Dermers à LCN

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ENTREVUE


 

 

Nouvelles normes d'émission de EPA - Les documents officiels en (anglais) de EPA:

Final New Source Performance Standards for Residential Wood Heaters

On February 3, 2015, the U.S. Environmental Protection Agency (EPA) strengthened its clean air standards for residential wood heaters to make new heaters significantly cleaner and improve air quality in communities where people burn wood for heat. The updates, which are based on improved wood heater technology, strengthen the emissions standards for new woodstoves, while establishing the first ever federal air standards for several types of previously unregulated new wood heaters, including outdoor and indoor wood-fired boilers (also known as hydronic heaters), and indoor wood-burning forced air furnaces. The rule will not affect existing woodstoves and other wood-burning heaters currently in use in people’s homes.


Article paru dans Le Devoir, le 9 janvier 2015

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE


 

Article paru dans The Gazette Montreal, le 7 janvier 2015

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE


 

Article paru dans Coup de pouce, février 2015

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE


 

Article paru dans The Montreal Gazette, le 11 décembre 2014

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE


 

Article publié dans la Presse Plus le 22 Novembre 2014

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE


 

Entrevue sur le chauffage au bois : le bois comme combustible propre!

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ENTREVUE


 

Page 1 sur 2

Début
Précédent
1